COIFFE COMMUNÉMENT APPELÉE «ISICHOLO». Ces... - Lot 51 - Art Richelieu - Castor Hara

Lot 51
Go to lot
Estimation :
400 - 600 EUR
COIFFE COMMUNÉMENT APPELÉE «ISICHOLO». Ces... - Lot 51 - Art Richelieu - Castor Hara
COIFFE COMMUNÉMENT APPELÉE «ISICHOLO». Ces coiffes étaient des insignes distinctifs permettant de décrypter le rang de sa propriétaire au sein de la communauté. Elles étaient portées par les femmes pour proclamer leur statut marital. Ce type de coiffe provient d'une coiffure qui était en usage vers la fin du XIXème et au début du XXème siècle, à cette époque, les femmes zulu se rasaient la tête en laissant une touffe de cheveux qu'elles couvraient de graisses animales et de colorants minéraux. Cette tradition fut remplacée par le port de ces magnifiques coiffes aux formes épurées et stylisées. Cheveux humains et graisse animale fixés sur une armature en vannerie, colorants minéraux. Zulu, Afrique du Sud. Diamètre: 51 cm.
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue