Joachim Issarti, c. 1840. LE RETOUR... - Lot 185 - Art Richelieu - Castor Hara

Lot 185
Aller au lot
Estimation :
30000 - 50000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 30 000EUR
 Joachim Issarti, c. 1840. LE RETOUR... - Lot 185 - Art Richelieu - Castor Hara

Joachim Issarti, c. 1840.

LE RETOUR EN BARQUE DU CHÂTEAU DE SAINT-CLOUD AU CHÂTEAU DE NEUILLY, DU ROI LOUIS-PHILIPPE ENTOURÉ DE SA FAMILLE FIGURÉS AU CLAIR DE LUNE SUR LA SEINE, PENDANT L’ÉTÉ 1840.

 

Œuvre inédite, cette huile sur toile fut présentée par le peintre Joachim Issarti, grand prix de Rome (1836), au Salon des Artistes français de 1844 à Paris, au palais du Louvre, sous le n°3416 et le titre : Le retour de Saint-Cloud à Neuilly, effet de nuit.

 

Exceptionnel par son iconographie, ce grand tableau historique est pour la première fois offert à la vente aux enchères publiques depuis son entrée dans les collections de la famille d’Orléans.

 

Huile sur toile marouflée.

H. 111 cm ; L. 162,4 cm

Monogrammée en bas à droite : J.I pour Joachim Issarti, grand prix de Rome (1836).

Inscription manuscrite au dos sur le châssis : n°3416, correspondant au numéro sous lequel fut exposé notre tableau au « Salon des Artistes français » à Paris, au Louvre, en 1844.

Cadre doré portant cartel à l’inscription peinte en noir sur fond or : Scène nautique représentant une promenade en bateau de / S.M. le Roi LOUIS PHILIPPE / et sa famille.

 

Excellent état de conservation.

 

PRESENTATION DU TABLEAU EN VIDEO CLIQUEZ : ICI



Provenance :

-Présenté sous le n° 3416 au « Salon des Artistes français », à Paris, au Palais du Louvre.

-Acquis par la famille d’Orléans.

-Puis par descendance.

 

 

Ce très beau tableau est, par son sujet et ses grandes dimensions, totalement unique dans l’histoire du règne du dernier roi des Français. Cette peinture est la seule connue à ce jour qui représente le roi Louis-Philippe Ier, entouré de seize membres de sa famille, dans l'intimité d’une des activités favorites de la famille royale, dont témoignent nombre de mémorialistes de l’époque, la promenade en barque, après le dîner et au clair de lune sur la Seine, aux abords du château de Neuilly. La lune éclaire de son faisceau de lumière le dos de la coiffe de Madame Adélaïde, vue assise et de dos, nous rappelant que la sœur du roi Louis-Philippe fut sa première conseillère politique. Entouré de ses marins dans leurs canots, le roi des Français et les siens, confortablement installés dans la barque royale à la proue ornée du monogramme couronné du souverain, forment une spectaculaire flottille guidée par son amiral, le prince de Joinville. Par son style et ses différentes ambiances de lumières, notre tableau témoigne également de l’apogée de la peinture romantique en France, au XIXe siècle, et du haut degré d’excellence avec lequel l’ont pratiquée, sous le règne de Louis-Philippe Ier, certains artistes français comme Joachim Issarti, disciples des peintres allemands Caspar David Friedrich et Karl Friedrich Schinkel.&nbs

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue